jump to navigation

Résultats de la BCPST du lycée Fénelon (Paris) aux concours 2012 30 décembre 2012

Posted by NiCl2 in BCPST.
trackback

La BCPST2 du lycée Fénelon comptait 38 élèves pour l’année scolaire 2011-2012, dont 9 élèves en 5/2 et une élève en 7/2 qui redoublait une seconde fois pour raison médicale. Les résultats de la classe ont été très satisfaisants. Ils sont présentés ci-dessous non pas en ne considérant que les admissions (comme le font les journaux qui publient régulièrement des classements des prépas), mais en calculant, pour chaque école, le nombre d’élèves de la classe qui auraient pu l’intégrer. Cela évite qu’un élève qui est admis à l’AgroParisTech mais qui choisit de faire 5/2 pour avoir une école vétérinaire ne soit considéré comme un échec, ce qui est quand même un comble ! En d’autres termes, les résultats qui suivent prennent en compte ce que les élèves auraient pu intégrer de mieux, compte tenu de leur classement final, et non ce qu’ils ont effectivement choisi de faire. Il faut bien avouer que les choix des élèves sont parfois dictés par des considérations quelque peu mystérieuses. Ainsi, il arrive qu’un garçon choisisse une école moins cotée que celle qu’il pouvait intégrer pour être plus près de sa belle, mais que celle-ci soit appelée à la dernière minute dans une école plus proche de ses aspirations mais à l’autre bout de la France…

Précisons, pour ceux qui ont des connaissances basiques en statistiques, que je suis conscient que la présentation des résultats en pourcentage est sujette à caution pour un effectif réduit à une petite quarantaine. Je prends soin de donner avant tout les nombres d’élèves, les pourcentages n’étant là que pour la comparaison avec les résultats donnés par les divers journaux que les futurs préparationnaires ne manqueront pas de lire avant de choisir leur prépa.

Résultat global.

Sur les 38 élèves, 1 ne se présente pas aux concours et poursuit ses études à l’université. Les résultats qui suivent ne concerneront donc que les 37 élèves qui ont effectivement participé aux épreuves écrites. Parmi eux, 5 n’ont eu aucune admissibilité et redoublent en 5/2 ; les 32 autres (environ 85%) ont eu une admissibilité soit sur le concours Agro-Véto, soit sur le concours G2E. Précisons que tous les 5/2 sont admis dans une école de bon niveau.

Parmi les 32 élèves admissibles, tous ont la possibilité d’intégrer au moins une école (100% des admissibles sont admis). Néanmoins, seuls 27 élèves intègrent effectivement ; les 5 autres redoublent en 5/2 pour tenter d’avoir mieux l’année prochaine (dont 4 pour avoir une école vétérinaire), malgré une admission possible à l’AgroParisTech pour l’une d’entre elle.

D’une façon globale :
– 16 élèves (environ 50% des admissibles et 43% de l’effectif total) ont la possibilité d’intégrer une école d’excellence (Véto, AgroParisTech, Ecole de Géologie de Nancy, ESPCI),
– 8 élèves (environ 25% des admissibles et 22% de l’effectif total) ont la possibilité d’intégrer une école majeure (Agro Montpellier, Agro Rennes, Agro Toulouse, ENGEES, Chimie Paris),
– 8 élèves (environ 25% des admissibles et 22% de l’effectif total) peuvent intégrer une autre école moins prestigieuse,
– 5 élèves (les non-admissibles soit environ 15% de l’effectif total) n’ont évidemment pas de proposition d’intégration.

Résultats au concours Agro-Véto-PCbio, filière Agro.

Sur les 37 élèves s’étant présentés au concours, 7 ne sont pas admissibles sur le concours Agro (les 5 qui n’ont aucune admissibilité et 2 qui sont admis sur le concours G2E). Parmi les 30 admissibles (80%), tous sont admis dans au moins 1 école du concours.
– 8 ont un rang leur permettant d’intégrer l’AgroParisTech (21% des inscrits), mais seuls 5 élèves intègrent effectivement cette école (2 démissionnent pour l’école vétérinaire de Maison-Alfort et 1 redouble pour tenter Véto en 5/2).
– 11 ont un rang leur permettant d’intégrer une école d’agronomie majeure (Montpellier, Rennes, Toulouse), dont 10 intègrent et 1 préfère intégrer l’école d’agronomie de Dijon en tant qu’élève fonctionnaire.
– Les 11 autres ont la possibilité d’intégrer une école moins prestigieuse du groupe (Nancy, Dijon, Clermont, Bordeaux, Angers), dont 4 intègrent (3 démissionnent pour intégrer l’ENSG, 4 redoublent pour tenter d’obtenir mieux).

Résultats au concours Agro-Véto-PCbio, filière Véto.

Sur les 12 élèves qui tentent les écoles vétérinaires, 10 sont admissibles (80%). A l’issue des oraux, 5 élèves (40%) ont la possibilité d’intégrer une école vétérinaire (dont 4 à Maison-Alfort). En définitive, seuls 2 acceptent et les 3 autres démissionnent pour l’AgroParisTech.

Résultats au concours Agro-Véto-PCbio, filière PCbio.

Sur les 14 élèves qui tentent le concours, 13 sont admissibles (90%) et 10 ont la possibilité d’intégrer une école de chimie (75% des admissibles, 70% des inscrits), dont 2 à l’ESPCI et et l’ENSCP.
En définitive, aucun élève ne choisit d’intégrer une école de chimie.

Résultats au concours G2E.

Sur 12 élèves qui se présentent, tous sont admissibles (100%) et tous ont la possibilité d’intégrer une école du groupe:
– 11 élèves peuvent intégrer l’ENSG (Géol Nancy), dont 4 acceptent,
– 12 élèves (dont les 11 précédents) peuvent intégrer l’ENGEES dont 1 accepte.
La plupart des élèves admis sur le concours G2E démissionnent pour une école du concours Agro-Véto.

Résultats au concours ENS.

Sur la poignée d’élèves inscrits, 1 est admissible et admise aux ENS de Lyon et de Cachan, mais choisit l’AgroParisTech.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :